a-top-1
blockHeaderEditIcon
Logo
blockHeaderEditIcon

LUCKYCATS 

a-top-2
blockHeaderEditIcon

    La vie trépidante de Gaïa, Bosco, Djinn et Octopus

     

    Il y a plusieurs années, j’ai fait la connaissance de Gaïa et Bosco. Deux adorables poilus entourés d’humaines qui les adorent. Je suis leur cats-sitteuse attitrée !

    Gaïa et Bosco s’entendent très bien. Il est vrai que Bosco, le matou, prend de la place dans la famille, toujours en quête de câlins, il ne laisse pas toujours de l’espace à la petite Gaïa qui a plutôt un caractère facile et qui ma foi, se met dans son petit coin et vis sa vie.

    Quelques années passent quand Djinn petite chienne adorable débarque dans la vie de Gaïa et Bosco. Débarque c’est bien le mot ! Djinn est une pile électrique qui ne s’arrête jamais ! Elle court, elle joue, elle virevolte ! Pas un moment de répit !

    L’intégration de Djinn s’est faite en douceur et la cohabitation se passe bien entre les trois. Bosco fait des courses-poursuites avec Djinn et Gaïa, pareille à elle-même, se met en retrait et continue à faire son petit bonhomme de chemin. Elle a ses cachettes

    plus...

    Le chat sauvage est l’animal de l’année 2020

     

    Pro Natura a choisi le chat sauvage comme animal de l’année 2020.

    Le chat sauvage, de son nom scientifique le Felis Silvestris vit dans nos forêts. Il ne faut pas le confondre avec les chats errants ou les chats harets qui sont des chats domestiques retournés à l’état sauvage.

    Le chat sauvage se distingue du chat domestique tigré par sa queue épaisse et annelée (2 à 5 anneaux), toujours terminée par un manchon noir et par la présence, sur le dos, d'une bande noire unique et bien visible qui débute derrière la nuque et s'arrête à la naissance de la queue. Les rayures latérales sont peu marquées contrairement au chat domestique tigré. La couleur de fond de la fourrure peut être grise ou fauve clair.

    Le Felis Silvestris a été longtemps considéré comme nuisible et traqué.  Aujourd’hui, celui-ci est protégé et notre chat sauvage vit librement dans nos forêts, entre autres dans le Jura Suisse. Il habite les régions de plaine, de collines ou

    plus...

    Les dangers du soleil pour le chat blanc

     

    Saviez-vous que les chats peuvent aussi souffrir de coups de soleil ? La dermatite solaire des chats blancs atteint surtout l’extrémité des oreilles, les lèvres ou la truffe rose. Ce sont les zones peu pigmentées. Il arrive aussi qu’elle touche les paupières non pigmentées.

    Le chat blanc a environ 14 fois plus de risques de souffrir d’un coup de soleil (dermatite solaire). Il faut donc penser à le protéger avec de l’écran total afin d’éviter les brûlures dues au soleil, tout comme nous ! Il existe des produits pour les chats que l’on peut appliquer sur ces zones sensibles, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire.

    Si malgré tout, votre chat souffre d’un coup de soleil, sa peau deviendra rouge et sensible. Vous ne pourrez, par exemple, plus lui toucher les oreilles et parfois vous constaterez des croûtes ou des plaies, il faut absolument contacter votre vétérinaire qui saura vous aider pour soigner votre chat.

    Attention ces lésions peuvent dégénér

    plus...

    La cohabitation entre chats

     

    L’arrivée d’un nouveau chat est toujours une source de stress pour le chat déjà là. Le nouveau sera toléré plus ou moins bien selon le vécu de l’ancien.

    Pour bien comprendre il suffit d’imaginer que vous êtes chez vous, regardant la télévision, assis sur votre canapé et qu’une personne qui vous est inconnue s’assied à côté de vous. On vous dit simplement : « Je vous présente XY, à partir de maintenant il va partager votre appartement/maison ».

     

    Ce sera plus simple pour l’ancien chat si :

    Le chat est jeune

    S’il a déjà vécu avec d’autres chats auparavant (plus de 3 mois)

    Si cette cohabitation est récente

    S’il rencontre régulièrement d’autres chats (en sortant par exemple)

    S’il est castré/stérilisé

    S’il n’a pas un hyper attachement à l’humain

     

    Problèmes qui peuvent apparaitre :

    Le chat marque son territoire en urinant.

    Le chat peut partir de la maison si c’est un chat qui a acc1y1z2

    Fenêtres oscillo-battantes, danger mortel des chats

     

    Certaines fenêtres sont équipées d’un système oscillo-battant permettant d’aérer sans ouvrir la fenêtre complètement.

    Les propriétaires de chat(s) doivent alors porter une attention particulière car le risque d’accident n’est pas négligeable.
    En effet, lorsque le chat voit une fenêtre ouverte, sa tentation d’aller se balader est grande, si cette fenêtre est battante, il risque de s’y coincer.

    Plus l’animal se débat pour s’en échapper, plus il se coince dans le bas de la fenêtre. 

    Les risques sont :

    • Contusion des muscles lombaires et de la colonne vertébrale.
    • Rupture de la moelle épinière avec paralysie partielle voir complète de l’arrière train.
    • Contusion voire rupture des muscles abdominaux.
    • Épuisement du chat qui tente en vain de se décoincer.

    Les risques peuvent être mortels où engendrer des séquelles irréversibles !

    *Lorsque vous voulez ouvrir une fenêtre de cette manière, assurez-vous qu’il n’y a pas de chat dans la pièce a

    plus...

      Pseudo :
      User-Login
      Votre E-mail
      *