a-top-1
blockHeaderEditIcon
Logo
blockHeaderEditIcon

LUCKYCATS 

a-top-2
blockHeaderEditIcon

    Fanny, sa nouvelle vie

     

    Le 28 octobre 2019, une cliente, amoureuse des chats depuis toujours et ayant perdu son vieux matou Max depuis quelques mois, me contacte en me disant qu’elle est « tombée » sur une annonce de la SPA de Nyon qui propose à l’adoption, une petite chatte âgée de 13 ans, ayant quelques petits soucis de santé.

     

    Elle aimerait offrir une fin de vie heureuse à cette charmante petite chatte noire et blanche, car il faut le savoir, l’endroit est paradisiaque pour un chat 😊, une belle maison et surtout, un jardin rempli de cachettes !

     

    Ma cliente était partagée par un dilemme, car elle envisageait, éventuellement, de voyager plusieurs mois en 2021, mais pensait trouver une personne qui logerait chez elle le temps de son voyage, entre autres pour s’occuper de la minette.

     

    La question était : est-ce égoïste de prendre un chat maintenant alors qu’elle envisageait un voyage 14 mois plus tard, sans être certaine de trouver quelqu’un qui

    plus...

    L'alopécie

     

    Qu’est-ce que l’alopécie chez le chat ? En grec, cela signifie : chute de cheveux.

    Une perte de poils est normale chez le chat qui en perd bien sûr tous les jours.

    On parle d’alopécie lorsque des zones dépilées apparaissent.

    Il y a plusieurs sortes d’alopécie :

    1. ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​L’alopécie causée par une allergie, par exemple la DAPP (dermatite par allergie aux piqûres de puces). Cette forme d’alopécie est accompagnée d’un prurit (démangeaison). Elle peut aussi être causé par d’autres allergènes comme une allergie alimentaire, les acariens ou le pollen par exemple.

    1. L’alopécie due à une maladie parasitaire, comme la teigne qui est la plus fréquente. Elle ne provoque souvent aucune démangeaison.

    1. L’alopécie due à un dérèglement hormonal, dans ce cas-là le chat perd ses poils et ils ont de la peine à repousser. Il n’y a pas démangeaison.

    1. L’alopécie psychogène, donc d’origine psychologique, qui est un trouble du comportement. On peut
      plus...

    La petite chatte errante

    Nous sommes le 2 décembre, une voisine me contacte pour me demander si j’ai déjà vu un chat noir et blanc qui semble seul et abandonné. Il erre toujours derrière l’immeuble et ne semble pas avoir de famille. L’hiver étant là, elle se fait du souci pour ce chat qu’elle pense errant.

    Nous nous donnons rendez-vous pour aller le voir. Nous faisons la connaissance d’une charmante petite minette noire, un peu craintive, mais qui se laisse quand même approcher après un moment d’observation.

    Je fais quelques photos de la chatte afin de mettre une annonce sur internet, pour voir si elle a des propriétaires.

    En attendant une réponse, nous organisons un tournus pour lui donner à manger tous les jours et je lui fabrique une cabane de fortune pour qu’elle puisse être à l’abri de la pluie et du froid.

    Le 20 janvier, personne ne s’est manifesté suite à l’annonce. Malheureusement, aujourd'hui, la petite chatte est mal en point, elle a plusieurs blessures au niv

    plus...

    La vie trépidante de Gaïa, Bosco, Djinn et Octopus

     

    Il y a plusieurs années, j’ai fait la connaissance de Gaïa et Bosco. Deux adorables poilus entourés d’humaines qui les adorent. Je suis leur cats-sitteuse attitrée !

    Gaïa et Bosco s’entendent très bien. Il est vrai que Bosco, le matou, prend de la place dans la famille, toujours en quête de câlins, il ne laisse pas toujours de l’espace à la petite Gaïa qui a plutôt un caractère facile et qui ma foi, se met dans son petit coin et vis sa vie.

    Quelques années passent quand Djinn petite chienne adorable débarque dans la vie de Gaïa et Bosco. Débarque c’est bien le mot ! Djinn est une pile électrique qui ne s’arrête jamais ! Elle court, elle joue, elle virevolte ! Pas un moment de répit !

    L’intégration de Djinn s’est faite en douceur et la cohabitation se passe bien entre les trois. Bosco fait des courses-poursuites avec Djinn et Gaïa, pareille à elle-même, se met en retrait et continue à faire son petit bonhomme de chemin. Elle a ses cachettes

    plus...

    Le chat sauvage est l’animal de l’année 2020

     

    Pro Natura a choisi le chat sauvage comme animal de l’année 2020.

    Le chat sauvage, de son nom scientifique le Felis Silvestris vit dans nos forêts. Il ne faut pas le confondre avec les chats errants ou les chats harets qui sont des chats domestiques retournés à l’état sauvage.

    Le chat sauvage se distingue du chat domestique tigré par sa queue épaisse et annelée (2 à 5 anneaux), toujours terminée par un manchon noir et par la présence, sur le dos, d'une bande noire unique et bien visible qui débute derrière la nuque et s'arrête à la naissance de la queue. Les rayures latérales sont peu marquées contrairement au chat domestique tigré. La couleur de fond de la fourrure peut être grise ou fauve clair.

    Le Felis Silvestris a été longtemps considéré comme nuisible et traqué.  Aujourd’hui, celui-ci est protégé et notre chat sauvage vit librement dans nos forêts, entre autres dans le Jura Suisse. Il habite les régions de plaine, de collines ou

    plus...

      Pseudo :
      User-Login
      Votre E-mail
      *